Sacs: de Furla à Mandarina Duck

Sacs: de Furla à Mandarina Duck

Vêtements, chaussures, mais également sacs et accessoires. L’Emilie-Romagne de la mode a donné naissance et asile aux quartiers généraux d’importantes entreprises mondiales spécialisées dans le domaine des accessoires, interprétés avec des styles tout à fait différents, mais toujours: Mandarina Duck et Furla.

C’est le canard voyageur au plumage vif, qui émerge aux confins entre la Russie et la Chine, le symbole de la marque bolonaise lancée en 1977 par Paolo Trento et Pietro Mannato, amis depuis l’enfance. Un design original et une recherche continuelle de nouvelles solutions pour sacs, trolleys et accessoires de voyage sont les éléments qui marquent presque trente ans de production Mandarina Duck, répandue dans le monde entier grâce à un réseau de 80 magasins mono-marque et de plus de 200 corners à l’intérieur de magasins multimarques.

Fondée en 1927 avec son quartier général à Bologne, Furla débute dans le domaine des petits accessoires féminins en cuir (portefeuilles, porteclés, ceintures) avant de passer à la maroquinerie au sens large et, ensuite, à la production de sacs.
Il y a quelques années l’entreprise bolonaise est entrée également dans le marché de la chaussure, à travers la création d’une division dédiée à la distribution de ces articles qui, à l’heure actuelle, ne sont diffusés qu’à travers des points de vente et des magasins mono-marque. Furla est présente au niveau national et international dans 59 pays, à travers 9 filiales et 130 magasins mono-marque.

Tags: , , , , , ,


« Retour à la liste